Sélectionner une page

Personne n’utilise son téléphone portable sous la douche ? Qui aurait cette idée stupide?

Nous savons pertinemment que ces conditions d’utilisation n’étant pas prévues dans le mode d’emploi, vous ne pourriez bénéficier des garanties du constructeur dans ce cas précis.

Et bien, considérez que c’est la même chose avec votre position devant l’ordinateur ou pour toute autre posture statique de travail. Elles ne sont pas prévues dans les conditions d’utilisation. Il faut avoir à l’esprit que le plus important dans cette histoire d’ergonomie, c’est bien que l’on ne respecte pas les conditions d’utilisation du corps. Nous ne pouvons donc pas décemment réclamer des garanties au grand constructeur « Allo, Bonjour, je souhaite parler au responsable de la fabrication ! »

Explications

Le corps est conçu pour le mouvement. La santé passe par tous nos mouvements au quotidien. Pas de vie sans mouvement…

Pensez aux personnes dans le coma! Les personnels soignants sont obligés de les masser et de mobiliser leur corps pour éviter des pathologies liées à l’immobilité. Et bien, nous sommes quotidiennement proches de ces états comateux, du moins d’un point de vue tissulaire et liquidien.

J’appellerais cet homme 2.0 : Homo immobilis.

Homo immobilis est statique ou assis toute la journée. Entre transports, escalators, ascenseurs, tapis roulants, fauteuil de travail, canapé, il ne respecte en rien le mode d’emploi « d’homo ergaster » dont la recette est inchangée depuis presque 3 millions d’années. Et pourtant, la digestion, le sommeil, la circulation sanguine, la production hormonale, l’équilibre parasympathique et les processus cognitifs ne performent qu’avec du mouvement….

Homo immobilis est loin de respecter les fonctions originelles de son corps conçues autour du mouvement. Le travail sédentaire et ses rythmes ont façonné ce nouveau Homo Immobilis qui dysfonctionne évidemment.

Que pouvons-nous y faire… ? Tout reste à faire !

Pour commencer, j’attire votre attention sur le fait que personne n’a réfléchi sur la gestuelle de travail devant un écran. Or, un professeur qui vous enseignerait une nouvelle pratique sportive comme le tennis, la batterie ou la calligraphie … vous indiquerait immédiatement comment vous tenir pour être performant, mais aussi pour ne pas vous «faire mal ».  En ce qui concerne la tenue devant un écran, un professeur vous dirait simplement : « Relâche-toi et respire !! »

 

Qu’il en soit ainsi ! Relâchez-vous et respirez ! MAINTENANT.

Faites-le vraiment ! Passez en revue vos muscles tendus et relâchez-les un à un, de haut en bas ? Comme si vous passiez dans un scanner.

Parfait ! Je suis persuadé que vous avez relâché une épaule, la mâchoire, les sourcils ou les joues peut-être ! Si c’est le cas alors n’ayez aucune culpabilité, l’explication est neurologique. Rappelez-vous la recette inchangée de « homo ergaster » ! 🙂 Lorsque nous sommes concentrés sur une tâche, notre cerveau fonctionne comme il y 2 millions d’années, en mode chasseur traquant une proie. Tout le corps et ses ressources sensorielles sont tendus vers la collecte d’informations externes qui peuvent nous mener au succès : chasser pour manger et survivre. Seulement cela n’est efficace qu’en évitant d’être parasité par les informations internes, comme la respiration ou le clignement des yeux qui pourraient nous gêner dans notre action.

Vous comprenez maintenant où je veux en venir ?

Prenez un temps pour observer autour de vous ! Regardez les visages de vos collègues ou voisins concentrés face à leurs écrans! Édifiant non ? Ils sont tendus vers l’écran… la faute au cerveau reptilien ;-). Cette partie du cerveau, dites archaïque car, la plus ancienne dans notre évolution et qui prend en charge les fonctions de base de notre survie.(ex:plaisir, peur, posture, stress)

Mais si vous arrivez à reprendre le contrôle sur ce processus du « tendu vers », vous réussirez à diminuer les tensions musculaires inutiles à la réalisation de votre tâche professionnelle quelle qu’elle soit.

Donc, régulièrement dans la journée, dirigez votre attention sur vous et apprenez à relâcher ces contractions musculaires contre productives. Comme si vous vous scanniez !

Dans cette lutte pour la bonne posture, il faut penser à long terme… Bien sûr, vous pouvez rester une journée entière assis sur une chaise! Mais si vous restez immobile, vous accumulerez les chances de développer des pathologies digestives, musculo-squelettiques ou veineuses (sans exhaustivité) dans les années à venir. Et par ailleurs, vous ne ferez certainement pas le lien causal avec cette sédentarité prolongée

En revanche, si tous les jours, vous incluez dans vos journées davantage de mouvement, de déplacements et de temps de respirations, vous aurez une belle récompense sur le long terme. C’est un investissement sur une vie entière.

Mettez-vous à marcher, lancez les réunions debout ou en vous déplaçant, innovez, soyez agile ;-)…!! Au passage, n’êtes-vous pas plus créatif après une balade ou un jogging ? Tous les brainstorming devraient être précédés d’une sortie extérieure et d’un apport de sucres pour le cerveau (je ne parle pas des bonbons !!). Testez et appréciez la différence !

Pour finir, quelle est la bonne position de travail devant l’écran ?

Évidemment il existe des normes ergonomiques à suivre, mais cela ne suffira jamais.

Alternez différentes postures de travail devant l’écran mais toujours en restant face à lui et au clavier, tantôt en avant, tantôt plus allongé vers l’arrière. Elle est illusoire et utopique cette vision de la bonne posture de travail le dos droit et les coude à 90°!

Je conseillerais même plutôt:

  • De garder la tête sur les épaules au maximum avec les épaules détendues
  • De changer de posture souvent et de ne pas rester plus de 45 min immobile
  • De bouger de poste de travail en fonction de la tâche que vous effectuez, soit assis mais aussi parfois debout .
  • De sortir dehors, en particulier si vous ne fumez pas, faites cet effort. Vos yeux vous diront « merci « de voir la lumière du jour en direct.
  • De pratiquez une activité physique régulière.
  • De vivre le moment présent; expérimentez une activité en conscience (méditation, marche, cuisine, dessin, danse….). Les offres pullulent en ce moment et c’est une bonne chose.
  • Je vous épargne les consignes d’hydratation et de nutrition (ce sera pour un prochain article ;-))

En conclusion:

La posture de travail la plus ergonomique … c’est celle que l’on ne garde pas toute la journée !

Alors vous commencez quand ?

Pour ma part, je vous laisse, je vais prendre l’air !

Partagez ceci :